oscillation


oscillation

oscillation [ ɔsilasjɔ̃ ] n. f.
• 1605; lat. oscillatio
1Mouvement d'un corps qui oscille. balancement, branle. Oscillation d'un pendule.
Phys. Variation alternative d'une grandeur, en fonction du temps, autour d'une valeur fixe. sinusoïde. Oscillations électriques, électromagnétiques. vibration. Oscillation amortie, dont l'amplitude diminue et finit par s'annuler. Oscillation entretenue, dont l'amplitude est maintenue constante par un apport régulier d'énergie. — Vieilli Oscillation simple : partie du mouvement oscillatoire correspondant à une demi-période; oscillation double, correspondant à une période entière.
2Cour. Mouvement de va-et-vient (qui ne s'effectue pas forcément entre les mêmes limites). Oscillations d'un navire. roulis, tangage.
Fig. Sc. Variation alternative et irrégulière d'une grandeur. Zone climatique à oscillations saisonnières. Oscillations de la tension artérielle. Cour. fluctuation, variation. Oscillations de l'opinion. « cette oscillation perpétuelle du fascisme au communisme, du communisme au fascisme » (Sartre).

oscillation nom féminin (bas latin oscillatio, -onis) Phénomène caractérisé par une ou plusieurs grandeurs oscillantes. Mouvement de va-et-vient : Les oscillations de l'aiguille d'une boussole. Fluctuation, changement alternatif et irrégulier : Les oscillations de l'opinion publique. Cycle complet d'un oscillateur durant une période. Succession des courants de décharge et de charge qui circulent dans un circuit électrique. ● oscillation (expressions) nom féminin (bas latin oscillatio, -onis) Oscillation solaire, mouvement périodique vertical observé dans l'atmosphère du Soleil. ● oscillation (synonymes) nom féminin (bas latin oscillatio, -onis) Mouvement de va-et-vient
Synonymes :
Fluctuation, changement alternatif et irrégulier
Synonymes :
- hésitation
- indécision
- perplexité
- tâtonnement

oscillation
n. f.
d1./d Mouvement d'un corps qui oscille.
|| Mouvement de va-et-vient ne s'effectuant pas toujours entre les mêmes limites.
d2./d PHYS Mouvement d'un point ou d'un système de part et d'autre d'une position d'équilibre; variation périodique d'une grandeur.
d3./d Fig. Fluctuation.

⇒OSCILLATION, subst. fém.
A. —1. [Correspond à osciller A 1] Mouvement d'un corps qui se déplace alternativement, et plus ou moins régulièrement, de part et d'autre d'une position d'équilibre. Elle manquait d'haleine, elle suivait instinctivement d'une cadence des épaules les longues oscillations de la balançoire. Et elle criait: —Plus fort! plus fort! (ZOLA, Page amour, 1878, 842). Écartez de sa position d'équilibre un pendule idéal, simple point mathématique: une oscillation sans fin se produit, le long de laquelle des points se juxtaposent à des points et des instants succèdent à des instants (BERGSON, Évol. créatr., 1907, p.318):
1. Ajoutons que tous les jours cette curieuse aiguille oscille légèrement sur son axe, s'écartant de son méridien magnétique, vers l'orient à huit heures du matin, et vers l'occident à une heure de l'après-midi. L'amplitude de cette oscillation varie elle-même d'année en année.
FLAMMARION, Astron. pop., 1880, p.86.
SYNT. Les oscillations d'une aiguille (aimantée), d'un balancier, du métronome; demi-oscillation; oscillations perpétuelles, successives; une oscillation mécanique, verticale, périodique, sinusoïdale, sans fin, régulière; de légères oscillations; un mouvement d'oscillation; l'axe d'oscillation; oscillations synchrones, isochrones; amplitude, fréquence, durée, période d'oscillation; 8 à 12 oscillations par seconde.
MÉCAN. Oscillation simple, double. ,,On distingue (...) l'oscillation simple et l'oscillation double. L'oscillation simple est le parcours qui sépare deux passages successifs par le point d'équilibre, quel que soit le sens du passage. L'oscillation double est le parcours qui sépare deux passages par le point d'équilibre dans le même sens`` (Mus.1976).
Spécialement
ACOUST. ,,Variation, généralement en fonction du temps, de la valeur d'une grandeur par rapport à un niveau de référence`` (PIR. 1964).
Rem. Vibration opposée à l'oscillation mécanique de l'appareil enregistreur: Une vibration enregistrée, (...) à laquelle on peut faire correspondre la forme identique d'une variation de potentiel électrique, d'où pourra être restituée l'oscillation mécanique engendrant la même excitation sonore (PIÉRON, Sensation, 1945, p.169).
ÉLECTR. Mouvement de pendule se traduisant en caractères électriques par un va-et-vient d'électrons dans un circuit dit oscillant (d'apr. Électron. 1959). L'oscillation libre est celle dont les paramètres sont déterminés par les caractéristiques du circuit oscillant et par l'amplitude initiale de l'énergie qui lui a été communiquée. L'oscillation forcée est celle dont la période dépend du système qui fournit l'énergie. Une oscillation sinusoïdale est celle dont la variation d'amplitude est régulière et qui ne comprend aucun harmonique (Électron. 1959).
MÉD. Oscillations artérielles. Pulsatilité artérielle et variations de volume qu'elle provoque (v. oscillomètre):
2. Les troubles vaso-moteurs (...) sont caractérisés par des perturbations vaso-motrices locales. Dans les tabès avancés, on observe une diminution de l'intensité des oscillations artérielles accompagnée de pâleur des téguments et de refroidissement des extrémités. Dans les tabès frustes, au contraire, on peut observer l'augmentation d'intensité des oscillations artérielles avec hypertension artérielle, bouffées de chaleur, sueurs, palpitations.
QUILLET Méd. 1965, p.354.
2. P. ext. [Correspond à osciller A 2] Mouvement de va-et-vient d'un corps qui se déplace. Le ricochet du vaisseau, soulevé à chaque oscillation verticale (MAIZIÈRE, Nouv. archit. nav., 1853, p.58). Les oscillations et secousses du train (ROMAINS, Copains, 1913, p.95). Elle avait près d'elle le berceau où dormait la petite Domitienne. Elle lui imprimait du pied une oscillation régulière (VAN DER MEERSCH, Empreinte dieu, 1936, p.181):
3. La souplesse, la force et l'adaptabilité des membres inférieurs, dont les oscillations pendulaires déterminent la marche et la course, n'ont jamais été égalées par nos machines...
CARREL, L'Homme, 1935, p.113.
En partic. Mouvement ondulatoire agitant un corps qui ne se déplace pas. L'oscillation huileuse de la mer (FAURE, Hist. art, 1912, p.225). Une oscillation ample et vague secouait la foule autour de lui (SARTRE, Mort ds âme, 1949, p.145):
4. ... l'oscillation des eaux universelles, le plissement des couches terraquées, le gémissement du globe volant sous l'effort contrarié de la gravitation.
CLAUDEL, Connaiss. Est, 1907, p.96.
3. [Correspond à osciller A 3] Elle eut, des épaules et de la tête, une oscillation à droite, à gauche, et puis, le front enfin trop lourd, elle tomba contre Philippe (NOAILLES, Nouv. espér., 1903, p.230). Chaque aspiration et chaque expiration s'accompagne ou non d'une oscillation de la tête (CUISINIER, Danse sacrée, 1951, p.100).
B.P. anal. ou au fig.
1. [Correspond à osciller B 1] Variation entre des valeurs extrêmes. Synon. fluctuation. La température était tombée à la normale, après avoir subi trois larges oscillations (CADET DE GASSICOURT, Mal. enf., t.1, 1880, p.12):
5. Cette époque est celle où l'on a donné le moins de grains d'argent fin pour une même quantité de froment. À partir de cette époque, on a commencé à en donner un peu plus; et, sauf probablement des oscillations qui nous échappent à cause du peu d'exactitude qu'on a mise à nous conserver le prix courant des blés, et les différences de prix d'un lieu à l'autre, la quantité d'argent offerte pour acheter du blé a constamment augmenté jusqu'à nos jours.
SAY, Écon. pol., 1832, p.337.
Spécialement
MATH. Oscillation d'une fonction dans un intervalle donné. ,,Différence entre les valeurs extrêmes que prend la fonction quand la variable prend successivement toutes les valeurs comprises dans l'intervalle considéré`` (Lar. 20e). V. oscillatoire ex. 3.
MÉTÉOR. Oscillation climatique. ,,Une fluctuation dans laquelle la variable tend à changer graduellement et régulièrement entre des maximums et des minimums successifs`` (VILLEN. 1974).
GÉOMORPHOL. Oscillations glaciaires. ,,Alternance de périodes d'englacement (extension glaciaire) et de déglacement (récession glaciaire). La durée et l'amplitude des oscillations glaciaires sont très variables. Elles vont des périodes glaciaires et interglaciaires, aux stades et inter-stades, jusqu'aux fluctuations mineures comme celles qui ont affecté les glaciers alpins depuis un siècle`` (Géomorphol. 1979).
2. [Dans un phénomène évolutif] Va-et-vient entre deux ou plusieurs tendances. Le cours du Collège de France doit, pour être dans son rôle, représenter toutes les oscillations dans le progrès de la science médicale (Cl. BERNARD, Princ. méd. exp., 1878, p.23). Tout cela se traduit, dans l'esprit objectif, par des oscillations massives du concept de littérature (SARTRE, Sit. II, 1948, p.238):
6. Les cyclothymes, d'où leur nom, ont en commun de brusques oscillations d'humeur qui alternent des périodes de bien-être hyperactif, instable, brillant, un rien excentrique (pôle hypomaniaque), avec des périodes de dépression morose et d'accablement (pôle dépressif).
MOUNIER, Traité caract., 1946, p.346.
SOCIOL. ,,Tendance qui change de direction au bout d'un certain temps. Alternance plus ou moins rapide (droite, gauche, puritanisme, liberté des moeurs, etc.)`` (GRAW. 1981).
3. [Correspond à osciller B 3] Hésitation. Nos perpétuelles oscillations d'espérance et de crainte (LAS CASES, Mémor. Ste-Hélène, t.1, 1823, p.36). Cette oscillation perpétuelle entre le rêve et la réalité (RIVIÈRE, Corresp. [avec Alain-Fournier], 1906, p.187). Il arrive pourtant que l'expression soit rigoureusement juste, et que ce soit bien entre des contraires qu'il y ait eu oscillation (BERGSON, Deux sources, 1932, p.315).
Prononc. et Orth.:[]. WARN. 1968 [-l-], parfois [-ll-]. V. osciller. Att.ds Ac. dep. 1762. Étymol. et Hist.1. 1605 [éd.] «mouvement d'un corps qui, allant et venant alternativement en deux sens contraires, se balance à droite et à gauche d'un point central» (LE LOYER, Spectres [V, 11] ds HUG.), attest. isolée ; à nouv. 1681 (L'abbé DE CATELAN, Rem. sur la proposition fondamentale de la IVe partie du Traitté de la Pendule de Mr. Hugens ds Journal des Savants, t.IX, n° 25, p.323); 1789 centre d'oscillation (BRISSON, Traité élém., I, 217); 2. 1745 fig. «variations, fluctuations» (DIDEROT, Essai mérite vertu, 22: Mais tous ces systématiques prendront leur dénomination, selon le côté où l'esprit se sera fi.é le plus souvent dans ces oscillations); 3. 1754 «tout mouvement de va-et-vient de part et d'autre d'une position d'équilibre» (ID., Interpret. nat., p.209); 4. ca 1860 météor. oscillation de nos climats variables (FROMENTIN ds Lar. Lang. fr.); 5. 1890 «succession des courants de charge et de décharge qui circulent dans un circuit électrique» (Lar. 19e Suppl.); 1937 oscillation de relaxation (J. MERCIER, Radio-électr., t.1, p.209); 6. 1932 math. oscillation d'une fonction continue (Lar. 20e); 7. a) 1963 stat. Oscillation de relaxation (Lar. encyclop.); b) 1963 biol. (ibid.). Empr. au b. lat. oscillatio «action de se balancer» formé sur le supin de oscillari, v. osciller. Fréq. abs. littér.:344. Fréq. rel. littér.:XIXe s.: a) 358, b) 476; XXe s.: a) 621, b) 527. Bbg. GOHIN 1903, p.355.

oscillation [ɔsilɑsjɔ̃] n. f.
ÉTYM. 1605; lat. oscillatio, du supin de oscillare. → Osciller.
Mouvement d'un corps qui oscille. Balancement, branle.
1 Sc. || Oscillation simple : chacun des deux mouvements d'aller et retour d'un mobile qui décrit plusieurs fois la même portion limitée de droite ou de courbe, d'une extrémité à l'autre. || Oscillation double (ou complète) : mouvement alternatif d'un corps autour d'une position d'équilibre (si l'on parle d'oscillation complète, on appelle demi-oscillation l'oscillation simple).
Oscillations d'un balancier de pendule, de métronome (cit. par métaphore). Battement (cit. 12). || Amplitude (cit. 3, par métaphore) d'une oscillation. || Période d'une oscillation. || Oscillations synchrones. || Oscillations isochrones du pendule. || Oscillations pendulaires (→ 2. Marche, cit. 5). || Mouvement d'oscillation. Oscillatoire.Astron. || Oscillation de l'axe d'un astre. Nutation.
1 (…) la corde (…) se balançait gracieusement au-dessous de la traverse. — Un bruit de sonnettes (…) c'était un mannequin que les truands suspendaient par le cou à la corde (…) tellement chargé de grelots et de clochettes qu'on eût pu en harnacher trente mules castillanes. Ces mille sonnettes frissonnèrent quelque temps aux oscillations de la corde, puis s'éteignirent peu à peu, et se turent enfin, quand le mannequin eût été ramené à l'immobilité par cette loi du pendule qui a détrôné la clepsydre et le sablier.
Hugo, Notre-Dame de Paris, I, VI.
Par ext. « Variation d'une grandeur mécanique, électrique, etc., caractérisée par un changement périodique de sens et une constance (oscillation périodique ou entretenue) ou une décroissance continue (oscillation amortie) de l'amplitude maxima à chacune des alternances » (Uvarov, Dict. des sc.). || Oscillation de l'énergie magnétique (cit. 2).Oscillations électriques (→ Électricité, cit. 3), électro-magnétiques.Radio. || Modulation des oscillations par interférence des systèmes oscillants. || Oscillations hertziennes (cit.) produites par un oscillateur.
2 (1765). Cour. Mouvement de va-et-vient (qui ne s'effectue pas forcément entre les mêmes limites). || Les oscillations d'un navire. Roulis, tangage (→ Démarrer, cit. 2; fort, cit. 21). || Oscillations de la houle (cit. 1), d'un câble ( Ballant). || Oscillations du corps dans la danse (→ Cadencer, cit. 4; joindre, cit. 22).Oscillations du sol. Secousse, tremblement (de terre).
3 Fig. Sc. Variation alternative et irrégulière d'une grandeur. || Zone climatique à oscillations saisonnières (→ Glissement, cit. 5).Grandes oscillations que décrit la température dans la fièvre hectique. || Oscillations de la courbe du pouls, de la tension artérielle.
2 Aggravation. De nouveau, grandes oscillations de température (37°,2-39°,9).
Martin du Gard, les Thibault, t. IX, p. 273.
4 (V. 1770). Cour. Fluctuation, incertitude, vacillation, variation (→ Fixe, cit. 7). || Les oscillations de l'opinion.
3 (…) cette oscillation perpétuelle du fascisme au communisme, du communisme au fascisme, est typique des forces de désintégration qui travaillent dans les zones marginales de la bourgeoisie (…)
Sartre, Situations III, p. 47.
4 On voudrait citer quelques échantillons de cette correspondance; mais ce serait sûrement la trahir, dans sa perpétuelle oscillation entre les élans et les cris de reconnaissance, les disputes et les mises au point, les délires passionnés et les sages raisonnements où l'on voit alterner, de jour en jour et d'heure en heure, la malheureuse Catherine (de Russie).
Émile Henriot, Portraits de femmes, p. 210.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Oscillation — Os cil*la tion, n. [L. oscillatio a swinging.] [1913 Webster] 1. The act of oscillating; a swinging or moving backward and forward, like a pendulum; vibration. [1913 Webster] 2. Fluctuation; variation; change back and forth. [1913 Webster] His… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • oscillation — 1650s, from Fr. oscillation, from L. oscillationem (nom. oscillatio), pp. of oscillare to swing, supposed to be from oscillum little face, lit. little mouth, a mask of open mouthed Bacchus hung up in vineyards to swing in the breeze …   Etymology dictionary

  • Oscillation — (v. lat.), 1) eine um einen mittleren Punkt (den Ruhepunkt od. Gleichgewichtspunkt des Körpers) hin u. hergehende Bewegung, wie sich solche in der Bewegung eines Pendels, in elastischen Vibrationen darlegt. Ein in O. gerathener Körper würde in… …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Oscillation — Oscillation, s.v.w. Schwingung (s.d. und Schwingungsbewegung) …   Lexikon der gesamten Technik

  • Oscillation — Oscillation, lat. deutsch, Schwankung, schwingende Bewegung; oscilliren, schwanken, schwingen …   Herders Conversations-Lexikon

  • oscillation — index hesitation, indecision, trepidation Burton s Legal Thesaurus. William C. Burton. 2006 …   Law dictionary

  • Oscillation —   [engl.], Schwingung …   Universal-Lexikon

  • oscillation — [äs΄ə lā′shən] n. [L oscillatio] 1. the act of oscillating 2. fluctuation; instability; variation 3. Physics a) repeated variation in the value of some physical quantity, as position or voltage b) a single instance or cycle of such a variation …   English World dictionary

  • Oscillation — For other uses, see oscillator (disambiguation) and oscillation (mathematics). An undamped spring–mass system is an oscillatory system. Oscillation is the repetitive variation, typically in time, of some measure about a central value (often a… …   Wikipedia

  • Oscillation — Une oscillation est un mouvement ou une fluctuation périodique. Les oscillations sont soit à amplitude constante soit amorties. Elles répondent aux mêmes équations quel que soit le domaine. Sommaire 1 Mécanique 2 Électricité électronique 3… …   Wikipédia en Français